Le Kernel Panique est mort, vive le Kernel Panique !

Un gros changement … Je suis passé à WordPress après avoir pété un câble sur PluXml dont le système de mise à jour est horrible … J’en parlerais peut-être dans un billet ou pas … !

Pour passer à WordPress et garder tout le contenu, je me suis écrit un petit script PHP en environ 8H, tout de même. Pour les curieux, il est disponible ici : https://github.com/benpro/PluXmlToWP

Ensuite, histoire de garder un peu une bonne position dans Google, j’ai du faire pas mal de ré-écriture d’url pour conserver les anciens liens !

Pfiou ! Il me reste à customiser un peu le thème en changeant les bannières…

À bientôt avec des nouveaux articles, j’espère o/.

C2DM – Notifications Android – Push

Comme on dit, « une image vaut mille mots », alors voici un petit schéma expliquant le processus de C2DM.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

  1. L’application demande un « Registration ID ». C’est un ID sur les serveurs de Google qui permet d’identifier l’appareil. Celui-ci change de temps en temps, dans ce cas, Google annoncera le nouvel ID à l’application. Elle devra le re-signaler à l’API via l’étape 3 ;
  2. Les serveurs de Google renvoient le fameux « Registration ID » ;
  3. L’application Android envoi cet ID à son API. Cela n’est fait qu’une seule fois, ou lors du changement de RegistrationID ;
  4. L’API s’authentifie sur les serveurs de Google, cette étape n’est pas faite tout le temps, il faudra stocker le jeton d’authentification obtenu en 5 ;
  5. Google renvoi le jeton d’authentification ;
  6. L’API peut maintenant envoyer sa notification aux serveurs de Google, contenant le RegistrationID, le jeton d’authentification et le message ;
  7. Google se chargera de l’envoyer sur l’appareil, l’application décidera quoi faire avec.

Toutes ces opérations s’effectuent en REST. Libre à vous d’implémenter ces étapes avec votre langage et vos outils favoris. En guise d’exemple, voici un code en PHP utilisant la librairie curl, disponible sur Github. Pour la partie applicative sur Android, consulter la documentation.

La documentation de l’API Google est par ailleurs très bien fournie, il est donc conseillé de la lire en entier, ça se lit très facilement 😉