Le simulcast pour remédier au fansub illégal ? Troisième round.

Dybex vient de commencer son simulcast de Deadman Wonderland et attention les yeux l’encodage va vous donner un EYECANCER *_*

Hébergé gratuitement par dump-it.fr
Hébergé gratuitement par dump-it.fr
Hébergé gratuitement par dump-it.fr
Hébergé gratuitement par dump-it.fr
Hébergé gratuitement par dump-it.fr
Hébergé gratuitement par dump-it.fr
Hébergé gratuitement par dump-it.fr
Bonus en “1080pOLOLFOOLHD”:
Hébergé gratuitement par dump-it.fr
Hébergé gratuitement par dump-it.fr

Que penser de ceci ? Avec ViCk on s’est posé la question, “pourquoi c’est si pourrie ?”. ViCk a donc demandé sur le twitter de Dybex pour avoir des réponses, sans succès. Cependant sur facebook, on trouve ceci.

Que conclure ? Dybex (des professionnels !) ne maîtrise rien du tout à l’encodage vidéo, et pourtant ils ont 15 ans dans le domaine … Ils font les même erreurs si ce n’est pire que les débutants en encodage vidéo !
Ici le flux était, il semblerait téléciné, et dybex a appliqué un désentrelacement qui produit des artefacts ignobles (chroma décalé + aliasing), puisque la chroma d’un field entrelacé se retrouve dans une frame progressif. La dernière screenshot me fait marrer à vrai dire. Un simple IVTC aurait suffit à retrouver le flux au format progressif, mais je spécule, je ne connais pas la source, peut-être Dybex nous le dira ? Un MPEG-TS ? Un HDCAM ?

Le pire dans cette affaire c’est qu’on trouve des gens qui disent :
Je comprends que dalle en encodage ou en terme d’image… Juste que j’apprécie énormément la qualité haute définition proposée pour ce nouveau podcast, c’est très fluide et net… Le bémol pour moi est la couleur de la police. Jaune pas fan du tout… Blanc c’est bien.

Mais franchement ? Vous êtes myopes ou quoi, ça saute aux yeux !

Oh et pour rajouter un troll, de la 1080p en streaming alors que le studio ne l’a sûrement pas produit en 1080p, bravo Dybex, vous faites mieux que les équipes de fagsub.

Tant que ça sera pareil chez Dybex ou Kazé, le simulcast ne progressera pas …
En revanche je viens de découvrir Wakanim et leur dernier simulcast tiens la route ! Bon macromedia-fcs ça pue, mais l’encodage est très potable 🙂

Pourquoi les upscales c’est le mal

Quelques informations techniques sur les méthodes d’upscale; toutes reposent sur une interpolation de pixels.
L’interpolation de pixels consiste à créer les pixels manquants, en utilisant des algorithmes complexes permettant de trouver la meilleure estimation de la couleur que les nouveaux pixels devront prendre.
Bon, ok, c’est pas forcément très clair dans votre esprit, alors voici une illustration :
Hébergé gratuitement par dump-it.fr
Image 1

Pour réaliser cette interpolation il existes de nombreux algorithmes. En voici quelques-un classés subjectivement par ordre du moins efficace au plus efficace :

  • L’interpolation par flou gaussien ;
  • L’interpolation Bilinéaire;
  • L’interpolation Bicubique (celle par défaut de mplayer et de MPC) ;
  • L’interpolation Spline16 ;
  • L’interpolation Lanczos ;
  • L’interpolation NNEDI2 (algorithme privateur, utilisable uniquement avec avisynth).

Quand est-ce qu’un upscale est réalisé ?
Lorsque que vous basculez votre vidéo en plein écran, le logiciel de lecture regarde si la résolution de la vidéo est inférieur à celle de votre écran. Si tel est le cas, il mettra alors la vidéo à l’échelle (le fameux upscale).

Bien entendu, ici on parle d’upscale à la volée, à savoir que si votre vidéo est en 25fps, il faudra que le logiciel arrive à traiter 25 images par secondes en temps réel. NNEDI2 ne peut être utilisé en temps réel de part sa lourdeur, cependant il donne de très bon résultat. Il pourra donc être utilisé lors de l’encodage.

L’upscale est aussi utilisé par les encodeurs qui souhaitent agrandir la résolution d’une vidéo, tel que convertir un DVD (576p au max en Europe, norme PAL, norme NTSC 480p) en HD-DVD (720p au max).
Mais étant donné le manque d’intérêt de cette simple démarche, certains (trop?) tentent, en plus, d’améliorer l’image avec des filtres, tels que :

  • Renforcement de la netteté ;
  • Modifications des couleurs ;
  • Renforcement des contours ;
  • Deblocking, suppression des artefacts de compressions.

Ces filtres peuvent produire d’excellents résultats comme de très mauvais si on ne sait pas ce que l’on fait; c’est la prochaine partie de cet article.

Comparaison entre une vidéo originale et un upscale forcé :

Pour réaliser cette comparaison je vais me baser sur l’épisode 1 de Lucky Star fansubbé par Manga-Online Fansub et Tanjou-Fansub.

  • Version Manga-Online Fansub (MO-F): Fidèle à la résolution originale du DVD, soit 480p ;
  • Version Tanjou-Fansub (T-F) : Upscale forcé de manière à convertir la source en HD-DVD, soit 720p.

Cette comparaison sera faite de la façon suivante :
Étant donnée que l’épisode chez T-F est en 720p, l’épisode de MO-F sera upscalé via un filtre lanczos en 720p. Une deuxième comparaison sera fait sur la résolution initial du DVD, la version de T-F sera donc “downscalée” à 480p. (Image de gauche MO-F, droite T-F)

Hébergé gratuitement par dump-it.fr
Premier constant flagrant : la modification des couleurs par la T-F. J’accorde un bon point pour celle-ci, le renforcement de la netteté sur les traits noirs produit, ici, un effet correct, bien que le renforcement soit trop poussé.

Hébergé gratuitement par dump-it.fr
Deuxième constat pour la T-F : la vidéo à mal été “croppée” (recadrée). On voit clairement qu’il manque quelques pixels à gauche et à droite. Les couleurs ont été intégralement dénaturées, et la netteté a créé quelques soucis ( la mèche du personnage proche de l’œil gauche contient une zone floutée, et autres ). Enfin, certains éléments ont été atténués comme les pommettes ayant presque disparues. Le renforcement de netteté est poussé trop loin, donnant un mauvais effet, dit de “peinture bavante”.

Hébergé gratuitement par dump-it.fr
Ici, une nouvelle fois, les couleurs ont rendu le champ encore plus fluorescent, alors qu’il était déjà bien vert pétant… Jetez un coup d’œil au fond à gauche sur les maisons, puis sur la forêt. Vous comprenez mieux la signification de “peinture bavante” ?

Hébergé gratuitement par dump-it.fr
Ici, encore et toujours les couleurs. On notera finalement que l’accentuation de netteté semble avoir produit l’effet inverse, le “Lucky Star” ainsi que l’étoile semblent un peu barbouillés.

Voilà, c’est la fin de ce comparatif.
J’en vois déjà écrire “Non, mais, malgré ton effort à détailler, je trouve que l’épisode de la T-F a un bien meilleur rendu.” Ce à quoi je vous invite à jouer à un petit jeu 🙂 Reculez par pas de 10cm de votre écran… tadaaa~ !
Êtes-vous toujours du même avis ?
Pour plus de challenge, vous pouvez aussi en regarder les 25 minutes dans une pièce sombre, propice à un visionnage confortable, et comparer l’effet sur votre cornée.
On finira en signalant que, effectivement, l’image de la MO-F manque de netteté. Un peu de renforcement ne fera pas de mal dès le prochain épisode.

En résumé, un upscale forcé ne sert à rien dans le sens ou le lecteur s’en chargera (plus ou moins bien, cela se configure en changeant les algorithmes). De plus, essayer d’améliorer l’image est une bonne idée … mais il faut parfaitement maîtriser les outils (ce qui n’est pas vraiment mon cas) et avoir du temps… beaucoup… car cela consommera énormément de ressources CPU (je pense à NNEDI2 par exemple) et grand nombre de tentatives diverses pour arriver à ces “fins” ;).

Voilà qui clos mon article, à bientôt pour d’autres geekeries/otakuries (0_o).
Tiens je viens de faire mon plus long article, champagne !

Sources:
Image 1 : VirusPhoto

PS : Je suis l’encodeur de la Manga-Online Fansub et cet article est en réponse à notre cher Omnislash de la Tanjou-Fansub. Voilà un troll que tu pourras câliner et nourrir à loisir, histoire de te sentir moins seul.

PS2 : Correction orthographique par Drksun.

Le simulcast pour palier au fansub illégal ?

L’éditeur Dybex par exemple propose plusieurs séries en simulcast, il a commencé l’année dernière avec “Full Metal Alchemist Brotherhood”, et continue à proposer de nouvelles offres, “Durarara!!”, “Dance in the Vampire Bund”, et tout récemment “Highschool of the Dead”.

Bon et la qualité de la traduction et du streaming dans tout ceci ? L’esprit d’un simulcast est d’offrir ce qu’on pourrait voir à la TV nippone mais avec des sous-titres Français. Et la télévision de nos jours, elle est numérique et HD ! Or le simulcast en France repose sur un streaming de très mauvaise qualité, mais alors, horrible … On va faire quelques comparaisons pour s’en assurer. Pour cela je vais comparer l’épisode 04 de “High School of the Dead”, côté simulcast par Dybex, et côté “Télévision” en utilisant l’épisode que j’ai encodé direct de la télévision nippone. A noter que cette série est diffusé en SD au Japon, soit une qualité proche d’un DVD et non en HD (720p).

Hébergé gratuitement par dump-it.fr

Bref ça saute aux yeux (couleur ternie, pixels à gogo, chroma shift, …), l’encodage du simulcast de chez Dybex est une horreur sans nom… Alors forcément, en général, l’encodage est bien mieux réalisé chez certaines teams de fansub, mais ce n’est pas le cas pour cette série, car ce sont des fagsubs qui s’en sont occupées.

L’aspect de la traduction quant à lui est bien respecté dans les simulcast, par contre bien souvent les sous-titres sont difficile à lire, car la police et moisie ou que ça pixelise trop … Ou bien à chaque épisode la couleur et le style change (Cf “Dance in the Vampire Bund”).

En résumée, pourquoi regarder du streaming de mauvaise qualité quant on peut avoir de la meilleure qualité ailleurs, même si c’est illégal ? Quitte à aller prendre des versions sous-titrés en Anglais. Au passage les USA bénéficie eux d’un streaming de bien meilleure qualité.
Les simulcasts Français repose sur des systèmes de streaming à chier, oui DailyMotion c’est à chier (Wat.tv aussi), ils devraient se baser sur une plate forme tel que youtube, pour proposer une qualité conséquente… Mais peut-être qu’ils ne veulent pas, car cela force les gens à acheter le DVD par la suite, forcément vu la qualité du stream, le DVD fera plaisir aux yeux … Et ne parlons même pas de l’audio !

Améliorer la qualité visuelle des animés – Filtre de Debanding.

Le banding est une artéfact de compression que l’on retrouve sur toutes les vidéos en particulier les vidéos d’animation dans les scènes sombres.
Concrètement il s’agit des zones dites “plates” qui sont mal compressés, et donc mal restitué, le résultat est un effet de dégradé segmenté où on voit les séparation entres les différentes dégradation des couleurs (effet 256 couleur lol).
Exemple : (En bas à gauche sur la veste du personnage)

Il est très difficile de corriger ce problème lors de l’encodage car il est produit par la compression (en particulier en AVC – H.264). Le seul moyen d’y remédier est d’ajouter du bruit pour “cacher” les artéfacts de banding ou bien de monter en bitrate et donc d’obtenir de gros fichiers.

Une astuce pour améliorer la qualité visuelle est alors de “filtrer” lors du playback (la lecture). Pour cela si vous avez le pack de codec CCCP ou un autre vous pouvez ajouter ce filtre de “de-banding”.
Cherchez le logiciel appelé “FFDShow Video Decoder Configuration”.
Ouvrez-le et cocher la case “Deband”.


Lisez votre vidéo avec MPC ou un lecteur qui se sert du décodeur FFDShow (pas vlc car il fait appel à ses propres codecs), et appréciez le résultat:

Si vous avez un bon processeur, vous pouvez ajouter d’autres filtres, tel que “Noise” et “Postprocessing”

Ce filtrage à la volée est aussi possible sous GNU/Linux, à condition d’avoir une version récente de mplayer, il vous suffit de lire la vidéo avec le paramètre “-vf gradfun”