Capturer les flux RTMP avec RTMPSuck

Le principe pour capturer un flux RTMP est relativement simple. On redirige le port de destination 1935 vers notre pc en local sur lequel écoute un daemon rtmpsrv. Le player flash va alors bêtement se connecter chez nous (et non chez le serveur de stream) et on va pouvoir récupérer toutes les informations souhaitées pour télécharger la vidéo. (Et oui un stream ce n’est ni plus ni moins qu’une vidéo stockée et téléchargée par un player en Flash, bouh!).

Pour cela quelques opérations à faire (on abordera pas le fait qu’il vous faut bien sûre la suite rtmpsuck et en version à jour S.V.P) :

* Activer la redirection avec iptables :
iptables -t nat -A OUTPUT -p tcp –dport 1935 -j REDIRECT
* Lancer rtmpsrv :
rtmpsrv
* Lisez la vidéo avec le lecteur flash (qui va taper sur votre PC, ah le con !).
* Regardez la magnifique commande rtmpdump que rtmpsrv vous balance, faites CTRL+C, copier la commande.
* Virez la règle iptables en flushant : iptables -t nat -F; iptables -t nat -X
* Coller la commande rtmpdump, exécutez-la.
ENJOY !
Note : Certains stream RTMP ne sont pas sur le port 1935, mais un autre, comme le 443 par exemple. Pour capturer le flux il faut donc rediriger le port en question vers le 1935 local, comme ceci :
iptables -t nat -A OUTPUT -p tcp –dport 443 -j REDIRECT –to-port 1935

Et parce-que je suis gentil voici une vidéo avec KZPlay o/

Le simulcast pour palier au fansub illégal ?

L’éditeur Dybex par exemple propose plusieurs séries en simulcast, il a commencé l’année dernière avec “Full Metal Alchemist Brotherhood”, et continue à proposer de nouvelles offres, “Durarara!!”, “Dance in the Vampire Bund”, et tout récemment “Highschool of the Dead”.

Bon et la qualité de la traduction et du streaming dans tout ceci ? L’esprit d’un simulcast est d’offrir ce qu’on pourrait voir à la TV nippone mais avec des sous-titres Français. Et la télévision de nos jours, elle est numérique et HD ! Or le simulcast en France repose sur un streaming de très mauvaise qualité, mais alors, horrible … On va faire quelques comparaisons pour s’en assurer. Pour cela je vais comparer l’épisode 04 de “High School of the Dead”, côté simulcast par Dybex, et côté “Télévision” en utilisant l’épisode que j’ai encodé direct de la télévision nippone. A noter que cette série est diffusé en SD au Japon, soit une qualité proche d’un DVD et non en HD (720p).

Hébergé gratuitement par dump-it.fr

Bref ça saute aux yeux (couleur ternie, pixels à gogo, chroma shift, …), l’encodage du simulcast de chez Dybex est une horreur sans nom… Alors forcément, en général, l’encodage est bien mieux réalisé chez certaines teams de fansub, mais ce n’est pas le cas pour cette série, car ce sont des fagsubs qui s’en sont occupées.

L’aspect de la traduction quant à lui est bien respecté dans les simulcast, par contre bien souvent les sous-titres sont difficile à lire, car la police et moisie ou que ça pixelise trop … Ou bien à chaque épisode la couleur et le style change (Cf “Dance in the Vampire Bund”).

En résumée, pourquoi regarder du streaming de mauvaise qualité quant on peut avoir de la meilleure qualité ailleurs, même si c’est illégal ? Quitte à aller prendre des versions sous-titrés en Anglais. Au passage les USA bénéficie eux d’un streaming de bien meilleure qualité.
Les simulcasts Français repose sur des systèmes de streaming à chier, oui DailyMotion c’est à chier (Wat.tv aussi), ils devraient se baser sur une plate forme tel que youtube, pour proposer une qualité conséquente… Mais peut-être qu’ils ne veulent pas, car cela force les gens à acheter le DVD par la suite, forcément vu la qualité du stream, le DVD fera plaisir aux yeux … Et ne parlons même pas de l’audio !